Fotograaf Peter de Ruiter

She Makes Her Safe Choice (Elle fait son choix en toute sécurité)

« Elle fait son choix en toute sécurité » est un programme mondial axé sur l'amélioration de l'accès aux méthodes d'avortement sans risque. En coopération avec l'organisation de marketing social à but non lucratif DKT International et plusieurs partenaires dans le pays, Rutgers réduira considérablement le nombre d'avortements non médicalisés. Le programme a débuté au Kenya et en Éthiopie, ainsi qu’au niveau mondial. En 2020, il sera étendu à un ou deux pays d'Afrique de l'Ouest francophone.

Localisation
Kenya, Ethiopie, global
Objectif
Plus d'avortements dangereux
Groupe cible
Les femmes et les jeunes
Durée du programme
2018-2022
Montant
€11,900,000
Membres du consortium
Bailleur de fonds
Ministère des Affaires Etrangères des Pays-Bas

Avortements dangereux

Chaque année, 22 millions de femmes subissent un avortement non médicalisé et entre 22 500 et 44 000 femmes dans le monde meurent des suites des complications de ces avortements. Pas moins de 5 millions de femmes sont confrontées à de graves problèmes de santé tout au long de leur vie à la suite d'avortements pratiqués dans de mauvaises conditions.

Soutien généreux : investir dans des choix sûrs

Rutgers et DKT international veulent changer cela en rendant les méthodes d'avortement médicalisées largement disponibles.

 

 La Loterie néerlandaise des codes postaux (Dutch Postcode Lottery) a généreusement soutenu ce rêve en faisant un don de son fonds « Dream Fund ». Ce don permet de rendre les méthodes d’avortement sans risque plus accessibles dans le monde entier d’ici quatre ans et d’offrir aux femmes des options de qualité pour prévenir les grossesses non désirées.

L'avortement pratiqué dans de mauvaises conditions est une question sensible dans laquelle peu de donateurs osent investir. La Loterie des codes postaux a fait preuve de beaucoup de courage et de leadership. Nous sommes très heureux de pouvoir faire la différence grâce à leur soutien.

Droits

Les femmes ont le droit de faire leurs propres choix concernant leur vie et leur corps - y compris avoir un enfant ou non - et le droit de recevoir le soutien nécessaire pour réaliser leurs choix en toute sécurité. Il est donc crucial pour tous - hommes, femmes et jeunes - de recevoir des informations sur la sexualité et d'avoir accès à une contraception de qualité et à des méthodes et des services d'avortement sans risque.

À l'échelle mondiale

Les méthodes d'avortement médicalisé - pilules d'avortement médicamenteux et kits AMIU - sont disponibles non seulement au Kenya, en Éthiopie et dans un pays d'Afrique de l'Ouest francophone, mais également dans 90 pays du monde entier via une plateforme mondiale de marketing et de distribution de produits de santé reproductive, DKT WomenCare Global. 

Cette plateforme sera également utilisée pour éduquer les prestataires de services de santé du monde entier par le biais d'une formation sur l'utilisation et l'application correctes des méthodes d'avortement sans risque et sur la qualité des soins.

Approche multi-composantes

Le programme applique une approche à plusieurs composantes dans le pays qui repose sur trois piliers:

  • La fourniture.
  • La demande.
  • Le soutien.

S'adaptant au contexte spécifique du pays, différentes interventions sont mises en place pour:

  • Rendre les méthodes d'avortement sans danger (kits AMIU et pilules d'avortement médicamenteux) disponibles et abordables dans le pays, y compris la commercialisation des contraceptifs et la formation et le soutien des prestataires de services de santé (FOURNITURE).
  • Sensibiliser (aux niveaux communautaire et individuel) et fournir des informations sur la prévention et l'interruption sans risque des grossesses non désirées, y compris l'orientation vers des produits et services de qualité par le biais de campagnes et de santé mobile (DEMANDE).
  • Plaider à différents niveaux pour créer un soutien en faveur d'un environnement plus propice à un avortement sans risque et légal, notamment l’approbation des normes et directives (SOUTIEN).

Résultats attendus

Le programme « Elle fait son choix en toute sécurité » a fixé des objectifs ambitieux. D'ici 2021, nous éviterons 160 000 grossesses non désirées et 2,6 millions d'avortements à risque dans le monde. En conséquence, 8 000 femmes de moins décéderont des complications résultant d'un avortement non médicalisé. Plus de 2 millions de femmes seront informées via les solutions m-Health et environ 20 millions de personnes seront touchées par le biais de campagnes médiatiques de masse sur la contraception et l'avortement médicalisé.

Effet boule de neige

L’approche intégrée du programme en matière d’information et d’accès à la contraception et à l’avortement médicalisé réduira le nombre d’avortements non médicalisés de manière substantielle et structurelle. Cela incitera d'autres pays confrontés à des problèmes similaires à adopter une telle approche et créera probablement un effet boule de neige. Un nombre croissant de femmes prendront conscience de leurs options et les méthodes d'avortement médicalisé deviendront de plus en plus disponibles. Les méthodes d'avortement médicalisées deviendront moins chères du fait de l'augmentation des volumes de distribution et deviendront ainsi financièrement plus accessibles, offrant ainsi à davantage de femmes un choix abordable pour pouvoir décider elles-mêmes de leur corps.

Alimenté par le financement Dream Fund de la Loterie nationale des codes postaux aux Pays-Bas